29 septembre 2011

A voir: La gueule de l'emploi de Didier Cros

Un documentaire à mettre en parallèle avec le film El Methodo de Marcelo Pineyro, si ce n'est qu'il s'agit là de la réalité d'un recrutement, et qui plus est l'un des exercices les plus complexes en la matière, l'entretien de groupe !

Synopsis : Dix candidats, des commerciaux en quête d'emploi, sont convoqués pour une session de recrutement collectif. Ils ont deux jours pour se distinguer les uns des autres et espérer décrocher un poste. Les candidats sont soumis à une avalanche de questions qui, pour beaucoup, n'ont rien à voir avec le travail auquel ils aspirent. Ils sont contraints à des tests souvent infantilisants, voire humiliants. L'entretien d'embauche n'a rien d'une sinécure et ressemble plus à une entreprise de déstabilisation qu'à une évaluation réelle des compétences. Tout est mis en oeuvre pour pousser les candidats à l'affrontement, comme dans un jeu télévisé qui consiste à éliminer le soi-disant plus faible de l'équipe. Une épreuve dont on ne sort pas indemne.

Ce documentaire sera diffusé le jeudi 6 octobre 2011 à 23h10 sur France 2, mais vous pourrez le voir en avant-première dès le 2 octobre sur le site www.telerama.fr .

Pour le revoir (attention, pendant 7 jours seulement à compter du 07 octobre 2011)

Le Cabinet Quélennec vous propose des simulations d'entretiens (individuels ou collectifs) pour se préparer à cet exercice complexe et déstabilisant.

Ajout à l'article initial:
J'ai regardé hier le documentaire, et me suis demandé pourquoi l'entreprise avait accepté de filmer ce processus de recrutement, car en terme d'image, c'est déplorable: confondant recrutement et humiliation/bizutage, ils infligent un à deux jours de brimades, mises sous pression à des candidats qu'ils considèrent suffisamment désespérés pour ne pas être tentés de partir dans un dernier sursaut de dignité.
Le processus de recrutement est un peu particulier. Les mises en situation sont assez classiques , même si on leur demande d'abord de vendre leur voisin, expression un peu malheureuse, surtout quand elle est proposée par un ancien trader reconverti en chasseur de tête, puis on les casse, de façon systématique pour voir s'ils pourront "être formatés" (sic). Tout candidat faisant preuve d'intégrité, de dignité ou d'affirmation est systématiquement écarté. Ces vertus seraient-elles devenues de vilains défauts ?
Vérifier qu'un candidat résiste à la pression et ne se laisse pas déstabiliser est normal, notamment pour les profils commerciaux, mais l'humiliation et les clichés (parfois discriminatoires ou trop intrusifs) que doivent subir les candidats ne correspondent pas à la réalité du terrain. Les acheteurs sont souvent plus durs à la négociation mais plus polis que les membres du jury de ce documentaire.
Certains seront peut-être tentés de penser que ce sont des méthodes punchy, modernes et efficaces: par expérience, j'estime que faire appel à un cabinet de recrutement (probablement coûteux) et  passer deux jours avec 10 candidats pour faire un seul recrutement et une "erreur" de recrutement (période d'essai interrompue), ça ne me semble pas être un résultat très brillant rapport qualité/prix...
Je ne m'attarderai pas sur le salaire proposé, véritable insulte vu leur niveau d'exigence, et qui ne leur fait vraiment pas de publicité.
Il semblerait que ce ne soit pas le premier essai de cette société, qui a cherché à surfer sur le succès de la téléréalité en l'appliquant au recrutement (cf article du Figaro, datant de 2008). Drôle de méthode, à moins que leur turn-over, qu'ils ont refusé d'indiquer devant les caméras soit tel que ce soit eux qui soient vraiment désespérés...
Dans un entretien accordé à Action Commerciale N°280 - 01/12/2007, le recruteur qui pilote les mises en situation faisait la remarque suivante: «Le candidat se fait une idée de l'état d'esprit de la société grâce aux avantages offerts.». Ne croit-il pas que le candidat se fait surtout une idée de l'état d'esprit de la société grâce à l'accueil qu'on lui réserve lors de son processus d'embauche ?


3 commentaires:

kekx42 a dit…

Est-il possible d'avoir un replay?

anne a dit…

Oui, de façon officielle via http://www.francetvod.fr/site-vod/la-gueule-de-l-emploi/?episode=1 ou non officielle sur google en tapant "la gueule de l'emploi" + streaming...

A. a dit…

On peut désormais acheter le DVD ou revoir le documentaire sur Planète en avril 2012
http://cabinetquelennec.blogspot.fr/2012/03/sortie-du-dvd-la-gueule-de-lemploi-de.html